Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
Génération Pêche
Générationpêche.fr Le site d'informations de la pêche en France
Génération Pêche
> > > La connaissance

La connaissance

Le Plan Départemental pour la Protection et la Gestion des ressources piscicoles ou PDPG

Il s'agit d'un document de programmation d’actions qui repose sur l’ensemble des connaissances acquises par les fédérations de pêche sur les milieux aquatiques.

De nombreuses campagnes d’acquisition de connaissances sur le terrain sont régulièrement conduites afin de réaliser un bilan sur la qualité des différents milieux.

Des partenariats sont également mis en place avec les différents acteurs susceptibles d’intervenir sur les milieux aquatiques pour acquérir et partager les connaissances.

Les seuils et barrages

Un seuil ou un barrage constitue un obstacle pour les poissons qui, dans de nombreux cas, peuvent avoir des difficultés ou être dans l’impossibilité de le franchir. Dans certains cas, les poissons se retrouvent bloqués ou ne peuvent rejoindre les zones nécessaires à leur reproduction.

Il est ainsi essentiel de connaître l’emplacement de ces obstacles pour évaluer la franchissabilité de l’ouvrage. Les fédérations de pêche contribuent à la réalisation et la mise à jour du « Référentiel des Obstacles à l’Ecoulement » (ROE). En France, il y a plus de 76 000 ouvrages référencés sur les cours d’eau en sachant qu’il existe encore de nombreux ouvrages non recensés.

L’objectif est de porter à connaissance de l’administration la présence des ouvrages et de définir le cas échéant des moyens pour permettre le franchissement de l’ouvrage.

L’hydromorphologie

Les cours d’eau ont parfois été profondément modifiés par l’homme pour développer ses activités ou pour pouvoir vivre à proximité du cours d’eau. Parmi les pratiques couramment utilisées auparavant, il y avait

  • L’élargissement des cours d’eau afin de limiter les débordements lors de crues moyennes.
  • La rectification des cours d’eau en linéarisant la rivière afin de permettre des écoulements plus rapides et limiter l’érosion des berges
  • La suppression de la végétation rivulaire

Il est démontré aujourd’hui que l’ensemble de ces activités ont contribué à l’érosion de la biodiversité et à l’affaiblissement des quantités d’individus et d’espèces. Les Fédérations de Pêche recensent ainsi les secteurs ayant été modifiés afin que dans un futur proche une intervention de restauration du milieu puisse être réalisée.

La température des cours d'eau

De nombreuses Fédérations mènent des campagnes de suivi de la température de l’eau. Chaque espèce possède des exigences spécifiques en termes de température afin de pouvoir croître ou se reproduire dans les meilleures conditions. Les suivis thermiques sont donc un moyen de trouver et d’expliquer les problématiques rencontrées et de tenter de remédier au problème ultérieurement.

Voir l'image en grand FNPF-L.Madelon Suivi de température

Le suivi des assecs

Durant la période estivale et notamment lors des années de fortes chaleurs, certains cours d’eau se retrouvent asséchés entrainant ainsi de nombreuses mortalités parmi les poissons. L’objectif est de recenser les secteurs sensibles afin de pouvoir intervenir le plus rapidement possible les années suivantes ou en cas de situation critique.