Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
Génération Pêche
Générationpêche.fr Le site d'informations de la pêche en France
Génération Pêche
> > Les missions

Les missions

Protéger les milieux aquatiques, les espèces qui les peuplent mais aussi favoriser la pêche sont les grandes missions du réseau associatif pêche. Des milliers de bénévoles et de salariés travaillent main dans la main du local au national.

Vos associations gèrent la pêche sur votre territoire de jeu

Les associations de pêche représentent environ 1,5 million de pêcheurs et sont au nombre de 3700 sur le territoire français.

  • Elles détiennent et gèrent les droits de pêche qu’elles acquièrent, négocient, reçoivent ou louent sur les domaines privés ou publics,
  • Elles participent à la protection des milieux aquatiques et du patrimoine piscicole, luttent contre le braconnage et la pollution ou la destruction des zones essentielles à la vie du poisson,
  • Elles organisent la gestion et l’exploitation équilibrée de leurs droits de pêche, selon les orientations départementales,
  • Elles effectuent des opérations de mise en valeur du domaine piscicole,
  • Elles favorisent l’information et réalisent des actions d’éducation du public aux milieux aquatiques. Elles sont fédérées par département, essentiellement en vue d’assurer des fonctions de représentation associative, de coordination ou d’appui technique.

FNPF - L. MadelonLes associations de pêche participent à la vie communale en organisant des concours de pêche amicaux, ou en venant présenter les rivières de la ville et ses activités lors du forum des associations. C'est elle qui met en place également des Ateliers Pêche Nature. Ces ateliers Pêche Nature fonctionnent bénévolement. Ce sont aussi les membres de l'association qui seront sur le terrain pour élaguer, nettoyer, sauvegarder les rivières.

Les fédérations de pêche épaulent les associations et déploient leurs actions sur tout le département

Les Fédérations Départementales des Associations Agréées de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique (FDAAPPMA) sont au nombre de 94 et ont pour objet :

  • Le développement de la pêche amateur,
  • La mise en œuvre d’actions de promotion du loisir pêche,
  • La protection des milieux aquatiques, la mise en valeur et la surveillance du domaine piscicole départemental,
  • Elles assurent la collecte de la redevance pour la protection du milieu aquatique et de la Cotisation Pêche et Milieux Aquatiques (CPMA). Dans le cadre de ces objectifs, elles définissent, coordonnent et contrôlent les actions des associations adhérentes.

FNPF - L. MadelonLes fédérations départementales de pêche sont un des maillons essentiels du territoire. Ce sont ses salariés qui organisent les actions d'éducation à l'environnement dans votre département : dans les écoles, en centres de loisir mais aussi, dans certains départements, lors des colonies "pêche". Les techniciens mettent en place les pêches électriques, les études génétiques et coordonnent les actions de préservation du milieu aquatique. Si vous voyez une frayère à brochet à côté de chez vous, il y a de grandes chances que ce soit la fédération de pêche qui a travaillé à sa protection, surveillance ou mise en place s'il elle était inexistante.

Les associations migrateurs : fournir des données sur ces poissons menacés

Les associations "migrateurs" ont pour mission principale l'élaboration de plans d'actions en faveur des poissons migrateurs. Le saumon, l'anguille sont les principales espèces connues du grand public mais l'alose ou encore la lamproie font partie des poissons qui sont observés de près par ces structures. En tout les 9 associations existantes, auxquelles adhèrent généralement les fédérations départementales, sont consultées par les représentants de l'Etat et des collectivités territoriales sur leurs bassins respectifs. Logique : grâce aux stations de comptage, elles sont capables de fournir des données très précises sur les poissons migrateurs.

Saviez-vous que les poissons migrateurs sont des poissons très vulnérables ? En effet, pour pouvoir grossir ou se reproduire, ils doivent obligatoirement effectuer un cycle de vie précis. Impossible pour un saumon de se reproduire n'importe où. Il doit remonter la rivière et venir au lieu précis où il est né pour féconder les oeufs des femelles. On comprends aisément pourquoi les ouvrages, tels les moulins, les embâcles ou les barrages, mettent à mal ces espèces.

Associations Régionales et Unions de Bassin : l'une pour développer le tourisme pêche, l'autre pour protéger les rivières à grand échelle

Les Associations Régionales et les Unions de Bassins ont été créées pour répondre à une réel besoin sur le terrain de représentativité des pêcheurs au-delà du département. En effet, l'Etat décentralise peu à peu ses décisions en matière de protection de l'environnement mais aussi de développement économique du territoire. Les fédérations départementales de pêche et leurs associations locales, avaient besoin d'organes pouvant défendre le loisir et les milieux aquatiques à une échelle plus importante. C'est ainsi que deux structures ont été modifiées récemment :

  • Les Associations Régionales ont pour missions de représenter à l'échelle des nouvelles régions françaises, les pêcheurs. Elle s'occupera essentiellement de développement de la pêche, grâce au levier du tourisme. En France, ce sont en effet les Régions qui ont cette compétence. Précédemment il existaient des Unions Régionales mais elles n'étaient plus conformes au nouveau découpage régional.
  • Les Unions de Bassin : la protection des cours d'eau de notre pays se pense en termes de bassin. Voilà des années que les pêcheurs sont organisés ainsi. Aujourd'hui, avec les différentes lois promulguées, les élus de la FNPF ont décidé de renforcer ces structures et leurs prérogatives en matières de protection des milieux aquatiques. Ce sont les Unions de Bassin qui, par exemple, ont repris la thématique des Plans Départementaux de pour la Protection du milieu aquatique et la Gestion des ressources piscicoles. Ils aident notamment les fédérations et leurs associations à les réactualiser mais ils consolident les données qui en découlent afin de faire valoir l'intérêt des milieux aquatiques lors des réunions institutionnelles avec les représentants de l'Etat et des collectivités territoriales.

FNPF - L. MadelonLe saviez-vous ? En France, l'eau est gérée par bassin grâce à la mise en place des agences de l'eau. Ces agences financent des actions de restauration et de protection des cours d'eau à cette échelle. Elles ont également besoin d'interlocuteurs privilégiés pour mettre en place des actions spécifiques aux espèces. Elles mettent en place les Schémas Directeurs d'Aménagement et de Gestion des Eaux. Ce sont les Unions de Bassin qui font valoir l'expertise des pêcheurs dans les décisions prises par les SDAGE.

La FNPF : pour représenter l'ensemble du réseau auprès des instances nationales, internationales et épauler les fédérations dans leur travail

La Fédération Nationale de la Pêche en France, en centralisant les actions des Associations Agréées, des Fédérations départementales, des Associations Régionales et des Unions de Bassin est la clé de voûte de cette construction pyramidale. Elle est l’expression de l’un des plus important mouvement associatif de France.

Chaque fédération départementale de pêche adhère obligatoirement à la FNPF. La FNPF soutient les fédérations départementales dans leurs missions en redistribuant, sous forme de subventions, l'argent issu de la Cotisation Pêche Milieux Aquatiques. C'est aussi la FNPF qui aide les fédérations à se doter de salariés compétents et formés pour animer votre département et protéger vos rivières. Enfin, la FNPF représente les pêcheurs auprès du gouvernement français et auprès de l'Europe dans les grands dossiers, tels que la préservation de l'anguille...

FNPF - L. MadelonLa FNPF est née en décembre 2007 lors de la mise en place de la Loi sur l'Eau. A partir de cette date le pêcheur devient acteur de l'utilisation de l'argent issu de la carte de pêche. C'est lui, via ses représentants locaux, puis départementaux, qui choisit ce qui est fait de ces finances. En effet, tous les élus de la FNPF sont issus d'une associations locales de pêche. Ce sont vos représentants départementaux qui élisent les représentants nationaux.