Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
Génération Pêche
generationpeche.fr Le site d'informations de la pêche en France
Génération Pêche
> > > > Etape 13 - Vendredi 20 juillet : Bourg d'Oisans / Valence

Etape 13 - Vendredi 20 juillet : Bourg d'Oisans / Valence

Les animations de l'étape

  • Ne ratez pas la caravane Génération Pêche sur les routes de cette étape !
  • Stand départ à Bourg d'Oisans : accueil assuré par la Fédération de pêche d'Isère.
  • Rassemblement de pêcheurs, truite géante en bois aux couleurs de l'association de pêche ovon-Saint-Gervais, sur le pont de Le Port de Saint-Gervais (38).
  • Stand arrivée à Valence : accueil assuré par la fédération de pêche de la Drôme.

A découvrir pendant les vacances

Le patrimoine aquatique et piscicole isérois

Le lac de la Terrasse : LE spot pour les pêcheurs de carnassiers

Ce n’est pas sans raison si l’Isère se classe dans le top 10 des départements touristiques. Particulièrement apprécié pour ses sentiers de randonnées dans les Alpes et la grande diversité de ses lacs de montagne, les loisirs de plein air y ont la côte.

C’est dans la vallée verdoyante et ensoleillée du Grésivaudan, entre la chaîne de Belledonne et celle de la Chartreuse, au bord de la rivière Isère, que s’étend le lac de la Terrasse. Plusieurs activités cohabitent : d’un côté c’est une base de loisirs aménagée où l’on s’adonne aux joies de la baignade, et de l’autre c’est un vaste plan d’eau particulièrement apprécié des amateurs de pêche aux carnassiers.

Premier parcours « no-kill carnassiers » (relâche obligatoire du poissson) mis en place par la fédération en 2016, il accueille des populations de black-bass, sandres, perches et brochets, mais on y trouve également des poissons blancs. Grâce à la gestion menée par l’association locale, les pêcheurs ont toujours de quoi s’amuser ! Une journée d’initiation à la pêche aux carnassiers est organisée chaque année par l’animateur de la fédération. Côté technique, la pêche aux leurres artificiels est la seule autorisée pour les carnassiers, tandis que les adeptes de la pêche embarquée peuvent voguer à leur aise en float-tube.

Le plan d’eau est en passe d’obtenir le label « Parcours Passion ». De même, le camping attenant devrait prochainement obtenir le label « hébergement pêche ». La base de loisirs, le sable fin, la baignade surveillée, les aires de pique-nique et de beaux poissons : tout a été pensé pour faire de ce spot de pêche une destination idéale pour un séjour en famille ou un weekend entre amis !

Envie de prendre de la hauteur ?

Montez à bord du funiculaire de Saint-Hilaire-du-Touvet ! Avec une pente de 83 %, le funiculaire a la plus forte déclinaison de France. C’est aussi l’un des plus anciens des Alpes françaises. Le sommet donne accès à de nombreux chemins de randonnées qui rejoignent de jolis petits villages du Parc Naturel Régional de Chartreuse ainsi qu’au Plateau des Petites Roches.

60 cm
Taille du plus gros black-bass pêché !

Le patrimoine aquatique et piscicole drômois

Au royaume des « moucheurs » dans le Vercors et le Royans

La Bourne et La Vernaison sont deux cours d’eaux aux origines karstiques, nés sur le plateau du Vercors par l’action de l’eau qui s’infiltre. Pêcher la Bourne ou la Vernaison, c’est exercer le loisir pêche dans des lieux où la nature est préservée, loin de toute activité humaine. C’est découvrir des paysages avec des gorges encaissées, des cascades où coule une onde pure favorable aux ombres communs, truites farios et même écrevisses à pattes blanches dans la Vernaison. Ces deux rivières sont le royaume des « moucheurs », mais également de tout pêcheur de salmonidé. Pour une pêche plus récréative, il est possible de taquiner le gardon et le goujon au lac de Bouvante sur le haut plateau du Vercors.

Côté tourisme, il y a de quoi se régaler ! Le Vercors et le Royans sont réputés pour leur musée de l’eau à Pont-en-Royans, les grottes de Choranche, de la Luire à Vassieux en Vercors et le musée de la résistance à Vassieux. Côté gastronomie, impossible de faire étape dans le Vercors Royans sans goûter à la truite au bleu, aux ravioles de royans, à la vercouline raclette au bleu, à la tome de Saint-Marcellin et la fameuse tarte aux noix. N’oublions pas non plus que la Drôme est un département très viticole : c’est le pays des côtes du Rhône. Enfin, Vercors et Royans sont un éden pour la randonnée dans des paysages bucoliques où l’air est vif et la fraicheur garantie en période estivale avec un ensoleillement généreux.

La véloroute de la Vallée de la Drôme

Découvrir la Vallée de la Drôme à vélo et en famille, c’est possible ! Une véloroute de 130 km part de sa source à La Bâtie-des-Fonds, jusqu’à son confluent avec le Rhône, à Livron.

VERCORS EAU PURE
La Bourne et la Vernaison, situées dans le Parc Naturel du Vercors, font partie du contrat de rivière Vercors Eau Pure, dans lequel la fédération départementale de pêche de la Drôme est pleinement partie prenante.