Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
Génération Pêche
generationpeche.fr Le site d'informations de la pêche en France
Génération Pêche
> > > Etape 6 - Jeudi 12 juillet : Brest / Mûr de Bretagne Guerlédan

Etape 6 - Jeudi 12 juillet : Brest / Mûr de Bretagne Guerlédan

Les animations de l'étape

  • Ne ratez pas la caravane Génération Pêche sur les routes de cette étape !
  • Stand départ à Brest : accueil assuré par la Fédération de pêche du Finistère.
  • Animation pêche sur le canal de Nantes à Brest, démonstration de pêche à la mouche, rassemblement de pêcheurs à Saint-Gelven (22).
  • Stand arrivée à Mûr-de-Bretagne (parking du magasin Triskalia), avec rassemblement de pêcheurs : accueil assuré par la Fédération de pêche des Côtes d'Armor.

A découvrir si vous faites du tourisme

Le patrimoine aquatique et piscicole du Finistère

Le lac Saint-Michel, une invitation à l’émerveillement

Difficile de ne pas tomber sous le charme du lac Saint-Michel, tant le paysage est grandiose et unique en son genre. Entouré des plus hauts sommets de Bretagne, au coeur d’une cuvette de tourbières et de landes sèches, ce grand réservoir, d’une superficie de 450 ha, est situé en plein coeur du Finistère, dans le Parc Naturel Régional des Monts d’Arrée. Lieu au panorama atypique, unique en Bretagne, sa terre (le Yeun Elez, Enfer en breton) est nourrie d’histoire, de culture et de légende.

Labellisé « Parcours Passion » et, doublement classé en 1ère catégorie piscicole et Grand lac intérieur, le lac Saint-Michel réjouit toute l’année (sauf en février) les amateurs de truites et de brochets, qu’ils aiment pêcher du bord, en float tube, en kayak ou en bateau. La truite arc-en-ciel, présente en quantité sur le lac, fait le plaisir des pêcheurs qui, sur cette étendue sauvage, la traquent avec passion. Les sujets introduits atteignant parfois les 5 kg, la pêche peut s’avérer sportive ! Si la perche est également bien présente naturellement, c’est pour l’emblématique brochet, géré de façon patrimoniale et renommé nationalement pour les records de prises (1,33 m en 1996, et 1,37 m en 1999), que les pêcheurs se retrouveront au lac Saint Michel. La fédération de pêche du Finistère, au chevet de cette espèce, mène un suivi précis des captures pour évaluer l’état et la pérennité de la population. Sur place, la fédération, en partenariat avec l’auberge du Youdig, offre la possibilité de louer un bateau pour explorer les merveilles du lac et des animations sont réalisées ponctuellement par les moniteurs-guides de pêche pour faire découvrir les joies de la pêche.

Qu’attendez-vous pour partir à la découverte de ce site enchanteur ?

Une destination pêche par excellence

Particulièrement prisé des amateurs de pêche océanique, le Finistère a la particularité de posséder le trait de côte le plus long de France. De fait, il bénéficie d’un réseau de petits fleuves côtiers hors du commun. Leur très bon état écologique permet une gestion patrimoniale de la truite et l’accueil de populations de saumons atlantiques. A lui seul, le Finistère représente en moyenne 40 % des captures nationales de saumons.

Le patrimoine aquatique et piscicole des Côtes d'Armor

Jugon-les-Lacs : une destination pêche pour toute la famille

Dissimulée au coeur de la vallée de l’Arguenon, petite rivière bretonne, Jugon-les-Lacs se trouve à 20 minutes de Dinan et 30 minutes de la mer. Sa spécificité réside dans sa situation géographique puisqu’elle est encadrée par deux grands lacs, le premier datant du 12e siècle et communément appelé l’étang de Jugon, et le second formé par le barrage de la Ville Hatte, long de 17 km, qui remonte aux années 1970.

La petite cité médiévale de Jugon-les-Lacs a entrepris depuis plus de 20 ans de positionner la pêche comme un acteur important dans le développement économique du territoire. Sous l’impulsion de la fédération de pêche et des collectivités locales, la pratique de la pêche s’y est organisée autour de parcours aménagés, d’une Maison de la Pêche et de la Nature et d’hébergements dédiés aux pêcheurs. Une stratégie qui a permis en 2017 l’obtention du label « Station Pêche ».

Pour faire de Jugon-les-Lacs une figure emblématique du tourisme pêche en Bretagne, le travail a démarré par la création en 1995 d’une Maison de la pêche, une première en France ! Cette structure accueille plus de 10 000 personnes chaque année. De vastes aménagements ont été réalisés autour pour accueillir les pêcheurs dans les meilleures conditions : parcours labellisés, services adaptés (locations barques, matériel…), « hébergements pêche » en partenariat avec les propriétaires de gîtes, meublés et campings du territoire. L’office du tourisme est également engagée dans la démarche et forme chaque année ses agents à l’accueil des pêcheurs.

Jugon-les-Lacs est une destination pêche familiale qui offre une grande diversité de parcours : « Découverte » pour les débutants qui prendront leur premier poisson, « Famille » où la pêche cohabite avec des activités annexes pour le plaisir de tous, « Passion » pour les pêcheurs chevronnés qui pourront par exemple profiter du carpodrome des Planches. On apprécie la pêche des carnassiers le matin sur le grand lac de 200 ha (brochets, sandres…), la pêche de la carpe ou du gardon l’après-midi sur l’étang de Jugon (60 ha) et pour les afficionados il est possible de rechercher la truite sauvage au coup du soir sur la rivière. Ville-pilote en matière de handicaps, Jugon offre aux personnes à mobilité réduite des parcours disposant de pontons accessibles.

Et si l’on souhaite varier les activités, les environs plein de charme de Jugon offrent de quoi s’occuper : géocaching, randonnée pédestre et en VTT à la découverte du patrimoine de Arguenon-Hunaudaye, sports nautiques ou visite du Château de la Hunaudaye.

À Jugon, la carpe poisson roi

La réputation de Jugon-les-Lacs s’est construite autour de la pêche de la carpe. Chaque année des centaines de pêcheurs viennent de toute la France et d’Europe pour pêcher des poissons trophées pouvant dépasser les 20 kg. La pêche se pratique de jour comme de nuit. D’ailleurs, Jugon a été le premier lac en France à autoriser la pêche de nuit : une révolution dans le monde de la pêche ! L’expérience a aujourd’hui été généralisée à toutes les Côtes d’Armor qui font partie des rares départements où la pêche de nuit est ouverte sur l’ensemble du territoire.